Présentation de la méthode

WA-JUTSU, méthode de Ju-jutsu Traditionnel Japonais à but non compétitif

Dans nos clubs, la pratique et l'enseignement du Budo Traditionnel retournent à leur objectif premier, celui de faire d'une discipline issue des champs de batailles, une voie d'évolution. L'art enseigné est une discipline physique, technique, artistique et culturelle.

Nous vous proposons la pratique d'une méthode de ju-jutsu traditionnel japonais à but non compétitif (Art de défense, le plus souvent sans armes, contre un adversaire armé ou non) et la compréhension des principes "Ju" (souplesse et coordination du corps et de l'esprit) et "Wa" (accord et paix).

En effet, le Ju-jutsu (l'art, la pratique de céder en souplesse) s'appelait parfois auparavant "Yawara" (gestion souple) ou "Wa-Jutsu" (art de l'accord souple). Ces méthodes, ainsi que l'idéogramme "Wa", sont, selon les historiens japonais, à l'origine de la création des deux principes "Aï" (harmonie, fusion) et "Ju" (céder en souplesse) qui donnèrent respectivement naissance au IX ème siècle à l'Aïki-Jutsu (l'origine de l'Aïkido) et au XVI ème siècle au Ju-jutsu (l'origine du Judo Kodokan). L'idéogramme "Wa" représente donc, selon les Maîtres de l'école de Judo Kodokan à Tokyo, le principe fondamental des arts martiaux au Japon, qui, exprimé en terme plus moderne, devint le principe "Ju".

Les progressions techniques sont adaptées à l'âge et aux possibilités des pratiquants. La méthode comprend les Katas (suites de mouvements stylisés), le code d'honneur et de morale traditionnelle "Bushido", les coups frappés, les clés, les étranglements, les projections, mais aussi la pratique des armes (bâton court, bâton long, poignard et sabre) et des exercices respiratoires...

  Maître J.J. Quéro
Maître Jacques-Jean Quéro


Sur le site internet de l'Académie Européenne
de Ju-jutsu Traditionnel de Maître J.J. Quéro,
vous trouverez l'ensemble des informations
relatives au Wa-jutsu et à sa pratique.
www.aejt-jjquero.com
décor tibet